novembre 10, 2017

PARTENARIAT AVEC LE CONSORTIUM DE RECHERCHE EN ONCOLOGIE CLINIQUE DU QUÉBEC (Q-CROC)

À l’occasion de la Journée internationale de la recherche clinique, Myélome Canada et le Consortium de recherche en oncologie clinique du Québec (Q-CROC) sont heureux d’annoncer leur nouveau partenariat afin d’optimiser le soutien offert aux personnes touchées par le myélome.

Chaque jour, 11 Canadiens reçoivent un diagnostic de myélome et malgré sa prévalence accrue, ce cancer demeure peu connu. Bien que la maladie soit incurable, les patients vivent mieux et plus longtemps grâce au développement de nouveaux traitements. Toutefois, pour guérir le myélome, plus d’investissement et de recherche sont nécessaires.

« Q-CROC est heureux de collaborer avec Myélome Canada, un organisme à but non lucratif national créé par et pour les personnes touchées par un myélome multiple. Qui favorise l’engagement communautaire à travers différentes actions de sensibilisation, d’éducation, et de défense des droits, tout en appuyant le développement de la recherche clinique qui mènera à la guérison. En travaillant ensemble, nos deux organisations permettront de sensibiliser davantage de personnes et d’améliorer l’accès aux essais cliniques en myélome au Québec. » – Lucie D’Amours, directrice générale de Q-CROC

« Myélome Canada s’est engagé depuis ses débuts à accompagner sa communauté à travers toutes les étapes de leur parcours. En collaborant avec des partenaires de choix comme le Consortium de recherche en oncologie clinique du Québec (Q-CROC), nous nous assurons de mettre à la disposition de nos membres toutes les ressources disponibles pouvant les accompagner dans leurs prises de décisions lorsque vient le temps peux eux d’envisager participer à un essai clinique.»

  • Martine Elias, directrice générale chez Myélome Canada

Le saviez-vous?

Au Québec, une quinzaine d’essais cliniques sont actuellement ouverts à Montréal, Québec et Longueuil. Une dizaine de personnes qui vivent avec le myélome ont pris part à un essai clinique en 2022. Une participation plus importante à la recherche clinique est essentielle pour soutenir le développement des traitements de demain et permettre une meilleure compréhension de la maladie. Pour découvrir les essais cliniques qui recrutent des participant(e)s au Québec, visitez www.oncoquebec.com